Cette synchronisation se fait :
• en temps réel : elle se fait à la volée, pendant que les données sont modifiées
• de manière transparente : les applications, qui enregistrent leurs données sur le périphérique de stockage répliqué, le font sans même savoir qu'il s'agit d'une unité de stockage spéciale.
• de manière synchrone ou asynchrone : en fonctionnement synchrone, l'écriture est déclarée terminée lorsque les données sont écrites localement ET que la synchronisation est terminée. En fonctionnement asynchrone, l'écriture est déclarée terminée lorsque les données sont écrites localement (sur le serveur primaire et pas sur le serveur de réplique) uniquement.